X comme Renverser la Ribaude (classé X, quoi !) #ChallengeAZ

La « Liste de tous les prêtres trouvés en flagrant délit chez les filles publiques de Paris sous l’Ancien Régime » est un document imprimé en 1790, trouvé en fouinant Gallica. Cette liste est tirée des papiers trouvés à la Bastille, dans les registres de la police de Paris. Elle nous donne le nom et la qualité des religieux ainsi que le lieu où ils ont été pris en flagrant délit.

Lire la suite « X comme Renverser la Ribaude (classé X, quoi !) #ChallengeAZ »

V comme Vidéos, podcasts : des débuts timides… #ChallengeAZ

La généalogie, c’est pour les personnes âgées ou les malades (dixit un article récent). Mais la généalogie est surtout une science qui évolue avec son temps. Je ne vais pas vous parler de généalogie grâce aux archives en ligne, des blogs ou des réseaux sociaux. Je vais vous présenter deux outils différents pour étudier la généalogie.

Lire la suite « V comme Vidéos, podcasts : des débuts timides… #ChallengeAZ »

V comme Vision de la généalogie sans vue… #ChallengeAZ

J’ai commencé les recherches généalogiques sur mes branches familiales en 1998 en France, et plus tard, vers la Belgique et la Russie, avec toujours le même objectif : découvrir le plus possible le vécu de mes ancêtres, afin d’en reconstituer une biographie, un tableau, une fresque, un arbre …Mais je ne pensais pas alors à en faire mon « métier de demain ». Lire la suite « V comme Vision de la généalogie sans vue… #ChallengeAZ »

W comme Philippe Watteau #ChallengeAZ

« Je suis enceinte ! Et le père de mon enfant est Philippe WATTEAU de Maubray. »

Voilà ce que déclare, le 16 vendémiaire an 5 de la République Française (7 octobre 1796), Louise LIEGEOIS jeune fille demeurant à Antoing, au juge de paix du canton dudit Antoing.  Et pour réparer le préjudice subi, elle demande qu’il l’épouse ou lui paye des dommages et intérêts. Lire la suite « W comme Philippe Watteau #ChallengeAZ »

U comme Urine #ChallengeAZ

Le médecin aux urines (Emile Charles Wattier (1800-1868). Estampe, Paris, Musée Carnavalet)

Louis observe…

La couleur d’abord : jaune, orangée, rouge, verte, brune,… Son livre en mentionne plus de vingt !… La transparence ensuite, à la lumière de la bougie… La présence de sédiments et la mousse qui apparaît parfois lorsqu’il agite la matula… La mauvaise odeur si caractéristique et puis, enfin, il goûte…le goût sucré ou acide notamment, important pour se faire une opinion…

L’urine lui révèle ainsi beaucoup de choses sur les maladies.  Et il peut ainsi soigner les villageois. Lire la suite « U comme Urine #ChallengeAZ »

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑